JEAN DIEUZAIDE 

1921-2003

Exposition du 25 juin au 1er octobre 2022
Horaires d'ouverture : du mardi au samedi : 10h – 19h


Prochaine visite commentée, proposée par Michel Dieuzaide, le fils de l'artiste :
samedi 27 août à 15h et samedi 1er octobre à 15h. Gratuit, sur inscription au 05.59.80.80.89

 

Jean Dieuzaide consacra 60 années de sa vie à la photographie.

Entré par hasard dans cette profession, alors qu'il désirait être pilote d'avion, il gagne sa renommée en photographiant la Libération de Toulouse et réalise le premier portrait officiel du Général de Gaulle. Il devint reporter pour le presse sous le pseudonyme de "Yan", puis illustrateur de livres de voyage (sur l'Espagne, le Portugal, la Turquie ...), spécialiste de l'Art Roman, mais aussi photographe pour l'industrie et la publicité. Il est honoré par le prix Niépce en 1955 (le premier à l'obtenir, avant Robert Doisneau) et le prix Nadar en 1961.

Militant pour la reconnaissance de la photographie, il participa à la création des Rencontres d'Arles et créa en 1974, à Toulouse, la Galerie du Château d'Eau, premier lieu en France consacré à la photographie où seront exposés les plus grands photographes du monde.

Si l’histoire eût tôt fait de le classer dans les « photographes humanistes » à cause de ses images des années 50/60, sa veine créatrice le conduira à inventer des images uniques, sans négatif ni appareil, les Centrichimigrammes. A la fin de sa vie, il prenait plaisir à réaliser en studio des compositions de natures mortes, dans des lumières très élaborées et en apportant un soin particulier à la réalisation des tirages.

L' œuvre de Jean Dieuzaide reste exceptionnelle par sa qualité et par la diversité des thèmes abordés. L'exposition proposera un parcours exhaustif sur son œuvre qui, malgré la notoriété dont elle est l'objet, reste à découvrir.

La barque lune Portugal – 1954 .jpg
La barque lune, 1954 © Jean Dieuzaide
Port 487 scan photon la petite fille au lapin 1954 (1).jpg
La petite fille au lapin, 1954 © Jean Dieuzaide