JUAN MANUEL 

 CASTRO PRIETO 

EXPOSITION DU 17 NOVEMBRE 2018 AU 19 JANVIER 2019

 L'EXPOSITION 

Juan Manuel Castro Prieto a construit au cours de ses quarante années de carrière une œuvre d'une infinie richesse. Par sa maîtrise du tirage et de la prise de vue, notamment à la chambre, jouant avec subtilité de la lumière et du flou comme du noir et blanc ou de la couleur, il met en œuvre sa virtuosité technique au service d'un univers plastique, sensible et introspectif. 

 

Le photographe madrilène développe un remarquable travail dans des séries réalisées au long cours à travers le monde et se consacre également à une photographie personnelle et intimiste au cœur même sa terre natale. Cette exposition s'attache à mettre en évidence cet appétit de voyage et de terres nouvelles. Animé par un constant désir d'ailleurs, il part au Pérou (1990-2015) dans les années 1990 pour réaliser des tirages à partir des plaques originales du grand photographe péruvien Martin Chambi. Il n'a eu de cesse d'y retourner depuis, nouant un rapport fusionnel avec ce pays, ses paysages, ses habitants, ses rituels, qu'il a photographiés en couleur comme en noir et blanc durant ces nombreux séjours.  

 

Ce besoin de renouveler l'expérience d'un territoire, il l'a vécu en d'autres lieux, plus particulièrement en Éthiopie (2001-2006). Sans jamais céder à la séduction première de l'exotisme, il y a retrouvé une mémoire ancestrale de l’humanitésaisie à travers ses portraits majestueux, empreints de spiritualité, des hommes et de leur terre. 

 

Par son œuvre puissante et délicate, dans ses transfigurations du réel, Juan Manuel Castro Prieto pratique la photographie comme un voyant, elle est pour lui autant une façon de voir le monde que de regarder en lui-même. 

CAROLE BÉNICHOU

 L'ARTISTE 

Né en 1958, Juan Manuel Castro Prieto vit et travaille à Madrid. Economiste de formation, il intègre au début des années 1980 la Real Sociedad Fotográfica de Madrid. 

 

En 1990, il se rend à Cuzco (Pérou) réaliser des tirages du photographe péruvien Martin Chambi à partir des plaques originales. Il entame une longue relation avec ce pays, où il se rend à de nombreuses reprises pour son projet “Perú, viaje al sol”.

 

Son oeuvre a reçu de nombreux prix, parmi lesquels le Prix national de Photographie (2015), le Prix PhotoEspaña Bartolomé Ros ou encore le Prix de photographie de la Comunidad de Madrid.

 

En 2006, il reçoit une commande du Musée d’Orsay pour la réalisation d’un livre et d’une exposition à l’occasion des 20 ans du Musée). En 2009, il publie “Etiopia” et expose la série au Teatro Fernán Gómez de Madrid. Il collabore avec Alejandro Iñárritu sur le tournage du film “Biutiful”.

 

Avec le soutien de la famille de Chambi, il suit les traces de l’auteur et réalise la série “Martín Chambi-Perú-Castro Prieto”, puis il effectue un parcours des principaux musées madrilènes pour livrer son interprétation des chefs-d’oeuvres de leurs collections.

 

En 2015, il expose “Cespedosa” à la Sala La Tabacalera du Ministère de la Culture et publie un libre éponyme avec des textes de Chema Conesa, Vicen Hernández et Publio L. Mondéjar. Depuis, ce travail fait l’objet de plusieurs expositions dans les lieux prestigieux de son propre pays.

-

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018

Juan Manuel Castro Prieto en pleine visite commentée