SOIRÉE DE LANCEMENT DE LA COLLECTION ARPÈGE 

Rencontre avec

 Zoé Shepard

Caroline Caugant

et Théodore Bourdeau 

Caroline Laurent, directrice littéraire aux éditions Stock, vient présenter Arpège, la nouvelle collection de Stock centrée sur la fiction et sur le romanesque. Elle sera accompagnée de 3 auteurs qui viennent de publier leur roman dans la collection Arpège : Zoé Shepard, Caroline Caugant et Théodore Bourdeau.

 

>> Zoé Shepard, "Maggie Exton"


Zoé Shepard est l’auteure de plusieurs satires hilarantes de la fonction publique, dont "Absolument dé-bor-dée !" qui a dépassé les 400 000 exemplaires vendus. Avec Maggie Exton, elle fait une entrée remarquable en littérature noire.

 

Depuis des mois, Baltimore ne respire plus. Un serial killer surnommé « le Cinéphile »assassine des femmes qu’il embaume, avant de les grimer en Grace Kelly. Tout s’emballe quand disparaît Maggie Exton, l’épouse du chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche. Cette fois, l’Etat doit réagir.

Ils seront trois à mener l’enquête : Thomas Lynch, un flic qui compense sa mauvaise humeur par une consommation excessive de donuts ; Jack Miller, un ex du FBI trompé par sa femme et reconverti en détective privé ; Peter, un geek misanthrope à l’intelligence supérieure. Jamais ils n’auraient imaginé jusqu’où cette affaire les mènerait. Car à l’heure du Patriot Act, l’Amérique se noie. Surveillance de masse, guerre contre le terrorisme, cybertechnologies...La fin justifie les moyens et la CIA ne recule devant rien. Surtout pas devant l’innommable. Au-delà du thriller, Zoé Shepard déroule une fresque contemporaine glaçante, véritable plongée au cœur de l’âme damnée des Etats-Unis.


>> Théodore Bourdeau, "Les petits garçons"

 

C’est l’histoire de deux amis qui traversent ensemble l’enfance, puis l’adolescence, et qui atterrissent à l’âge adulte le coeur entaillé.
C’est l’histoire d’un jeune homme maladroit, le narrateur, un peu trop tendre pour la brutalité du monde, mais prêt pour ses plaisirs.
C’est l’histoire d’un parcours fulgurant, celui de son ami Grégoire, et des obstacles qui l’attendent.
C’est aussi l’histoire d’une société affolée par les nouveaux visages de la violence.
C’est enfin une histoire de pouvoir, de déboires et d’amour.
Mais avant tout, c’est l’histoire de deux petits garçons.


Théodore Bourdeau est journaliste et producteur éditorial de l’émission « Quotidien » animée par Yann Barthès.

>> Caroline Caugant, "Les heures solaires"

 

Alors qu’elle prépare sa prochaine exposition, Billie, artiste trentenaire, parisienne, apprend la mort brutale de Louise. Sa mère, dont elle s’est tenue éloignée
si longtemps, s’est mystérieusement noyée.
Pour Billie, l’heure est venue de retourner à V., le village de son enfance.
Elle retrouve intacts l’arrière-pays méditerranéen, les collines asséchées qu’elle arpentait gamine, la rivière galopante aux échos enchanteurs et féroces, et surtout le souvenir obsédant de celle qu’elle a laissée derrière elle : Lila, l’amie éternelle, la soeur de coeur — la grande absente.
Les Heures solaires brosse le portrait de trois générations de femmes unies par les secrets d’une rivière. Y palpitent l’enfance, l’attachement à sa terre d’origine, l’impossibilité de l’oubli.
Et c’est en creusant la puissance des mémoires familiales que Caroline Caugant pose aussi cette question : les monstres engendrent-ils toujours des monstres ?


Après des études de lettres modernes à la Sorbonne, Caroline Caugant a décidé de se consacrer à l’écriture, parallèlement à son activité de graphiste.

Rencontre animée par Carole Mir

SAMEDI 6 AVRIL, 16h

Salle d'exposition, entrée libre

© JF PAGA
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018