ALAIN LABOILE 

A rebours du temps, au coeur du monde

EXPOSITION DU 17 JANVIER AU 28 MARS 2020

Horaires d'ouverture :

Lundi : 14h – 19h et du mardi au samedi : 10h30 – 19h

Mud, 2014 © Alain Laboile

 L'EXPOSITION 

 

A travers son travail photographique Alain Laboile documente et célèbre sa vie de famille : une vie au bord du monde, où se mêlent intemporalité et universalité de l’enfance en changement permanent.

 

Jour après jour, il crée un album de famille qui constitue un héritage qu’il transmettra à ses enfants. Son œuvre reflète leur mode de vie. Une enfance proche de la nature, où chacun se découvre, découvre le monde, passe à sa guise d’une expérience sensible à l’autre, où les enfants à l’imagination débordante s’amusent, prennent le temps de vivre, de jouer, de construire, mais aussi de s’ennuyer. Vivantes – on lui dit souvent que l’on peut entendre dans ses photos le rire des enfants ou l’éclaboussure de l’eau – pleines d’humour, ses images en noir et blanc capturent la poésie du quotidien et l’esprit de liberté. Cette pratique qui n’est pas sans rappeler celle d’un ethnologue, s’en distingue néanmoins par l’absence de distance entre le photographe et son modèle. 


Bien que son travail soit profondément personnel, il est totalement universel, exaltant la nature humaine et permettant au spectateur de replonger dans sa propre enfance. 


Chaque jour, des dizaines de milliers d’internautes dans le monde attendent les nouvelles images de cette « tribu » française. Sa production photographique s’est muée en un moyen de communication, amenant à un questionnement sur la liberté, la nudité, l’éducation, l’être et l’avoir, et même le bonheur. 

Lili, 2013 © Alain Laboile

 L'ARTISTE 

Sculpteur, photographe et père de six enfants, Alain Laboile a entamé un album de famille en 2007, à l’âge de 39 ans. La série « La Famille » était au commencement son trésor intime. Ce photographe autodidacte qui ne possède qu’une photo de sa propre enfance, désirait simplement marquer le temps qui passe avec les siens.

 L’album de famille a rapidement franchi le cadre intime pour séduire la toile. Chaque jour, des dizaines de milliers d’internautes, dans le monde entier, attendent les nouvelles images de cette « tribu » française qui vit insolemment, au bord du monde. 

 En décembre 2012, le New York Times célèbre le talent d’Alain Laboile. 

Les premières expositions suivent, d’abord au Japon et aux Etats-Unis, puis en France, lorsqu'en 2014 la série « La Famille » entre dans la collection du Musée français de la photographie, prenant désormais sa place dans la longue tradition de la photographie de famille.

 PHOTOS DU VERNISSAGE 

1/5
©  Jean-Christophe Chartre
Retrouvez les photographies de JC Chartre sur sa page Instagram : jean_christophe.chartre 
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018